Vous êtes ici : Accueil » Environnement » Martin & Martina, fondateurs de Včelobal, fabriquent des emballages en cire d’abeille

Martin & Martina, fondateurs de Včelobal, fabriquent des emballages en cire d’abeille

Martin et Martina sont tous deux cofondateurs de Včelobal à Bratislava. Ils fabriquent eux-même des emballages en cire d’abeille. Cette initiative apporte une alternative aux papiers d’aluminium et aux films alimentaires.

D’une anecdote à la réalité

Après avoir parcouru l’Asie à vélo pendant 8 mois et travaillé au Canada pendant 1 an, Martin et Martina sont revenus en Slovaquie pile pour les fêtes de Noël. Ils cherchaient un cadeau original et écologique. Imaginez leur surprise lorsqu’en ouvrant leur cadeau ils ont découvert que la tante de Martin leur offrit justement le cadeau qu’ils avaient en tête pour elle : un emballage à la cire d’abeille. Une grande idée venait de naître ce jour-là… « Et si nous fabriquions nous-même ces emballages en cire d’abeille en Slovaquie pour réduire les déchets ? »

C’est ainsi que le couple a débuté cette année leur vente en ligne de papier en cire d’abeille pour emballer des aliments. C’est une alternative écologique aux films plastiques, films alimentaire et papiers d’aluminium etc. Ces emballages en cire d’abeille sont fabriqués avec des produits naturels tels que la cire d’abeille, l’huile de jojoba, l’huile de noix de coco, de la résine d’arbre et du coton. Ils sont donc lavables, réutilisables et compostables.

« včelo » et « obal »

Après avoir trouvé les meilleurs fournisseurs pour fabriquer des emballages de qualité, Martin et Martina ont démarré leur activité. Le nom de leur business Včelobal est une combinaison de deux mots slovaques : Le premier, « včelo », signifie « abeille » tandis que le second, « obal », veut dire « emballage ». Un nom parfait qui résume bien le produit : un emballage de cire d’abeille.

Le plus difficile fut de trouver le meilleur mélange entre les différents ingrédients pour obtenir un emballage de qualité. En effet, chaque ingrédient a une propriété bien spécifique : le tissu est le support principal, la cire apporte la rigidité, la résine apporte le ‘collant’, et l’huile contribue à la souplesse. Après de multiples essais où toute la famille et les amis ont pu mettre la main à la pâte, ils ont créé un site internet pour vendre les emballages en cire d’abeille à distance. Puis pour trouver des clients, Martin et Martina ont d’abord commencé à en parler à leurs amis respectifs. Le bouche à oreille a parfaitement fait son travail par la suite.

Une idée novatrice ?

Les emballages en cire d’abeille n’est pas une nouveauté. Les Egyptiens utilisaient déjà traditionnellement ce concept pour préserver leur nourriture. Bien plus tard, dans les années 1900, les gens utilisaient des serviettes en cire d’abeille pour stocker de la nourriture ou pour couvrir divers récipients. Martin et Martina ont donc tout simplement réactualisé l’idée une fois de plus, en proposant des motifs de tissu originaux et avec différentes tailles à travers leur site internet.

Les emballages en cire d’abeille peuvent être réutilisables puisqu’ils sont faciles à nettoyer. Ils peuvent également garder la nourriture fraîche sans qu’elle ne « suffoque » grâce à l’adhésion de l’emballage. Ces papiers sont aussi antibactériens et ne contiennent aucuns produits chimiques nocifs pour l’homme. Pour finir, ils sont réparables et peuvent se composter. Après tous ces arguments, nous pouvons donc nous demander si ce n’est pas le meilleur produit pour remplacer le papier d’aluminium et les films alimentaires ? Aucune idée, mais dans tous les cas, ces emballages en cire reste un bon moyen de limiter certains déchets plastique dans la nature…

Du plastique à la cire d’abeille

« Lorsque quelqu’un achète un produit comme un emballage en cire d’abeille, il (ou elle) participe à un monde meilleur. Et petit à petit, ces personnes peuvent penser à une vie plus simple, plus minimaliste et ne rechercher que ce qu’ils ont réellement besoin ». C’est l’espoir qu’ont Martin et de Martina. Pour eux, la pollution du plastique dans la nature est un véritable désastre pour la planète. Leur travail, à travers leur magasin en ligne, contribue à la réduction des plastiques.

Leur souhait est de pouvoir toucher un public plus large, notamment en Autriche, en République Tchèque ou en Pologne. Bientôt, ils aimeraient proposer des tutoriels sous forme de vidéo pour faire soi-même les emballages de cire ou comment les réparer.

Si vous êtes intéressé par le projet de Martin et Martina, rendez-vous sur le site officiel : www.vcelobal.sk

2019-08-12T13:54:16+00:00 7 août 2019|Environnement, Slovaquie|