Vous êtes ici : Accueil » Colombie » Saul, graphic designer et revendeur de café responsable, fondateur de Wekoffee

Saul, graphic designer et revendeur de café responsable, fondateur de Wekoffee

À l’origine, Saul parcourait les rues de Medellin à vélo pour revendre le café de la ferme familiale. Aujourd’hui, il travaille avec plusieurs fermes de la région de Santafé de Antioquia et revend un café de grande qualité et respectueux de l’environnement.

Concrètement, quelles sont les étapes du développement d’un tel projet ?

Le point de départ est la prise de contact avec les producteurs de café. Saul se rend lui même dans les fermes, prend le temps de discuter avec les propriétaires, de nouer des liens avec eux. La sélection des fermes est primordiale pour lui.

Il y a différents critères de sélection :

  • Il recherche tout d’abord un café qui a une histoire forte. Il travaille par exemple avec une ferme qui a choisi d’abandonner la production de drogue pour se tourner vers le café.
  • La saveur du café est le second critère.
  • Enfin, la production de café doit être respectueuse de l’environnement et des hommes qui y travaille.

Saul ramène ensuite les graines de café dans son atelier à Medellin. Il gère le conditionnement lui même et s’occupe de la livraison. Avec ses talents de graphic designer il dessine des étiquettes représentatives pour chacune des fermes avec lesquelles il travaille. Il s’agit ici de la partie industrielle du projet.

Dans l'atelier de Wekoffee

La dimension sociale de Wekoffee est également très présente. La livraison s’accompagne d’une sensibilisation des colombiens à la culture du café : comment le préparer ? Comment en apprécier les saveurs ? Comment faire la différence entre un bon et un mauvais café ? Il souhaite moderniser l’image du café à l’intérieur de son pays afin de donner envie aux jeunes de s’investir et leur offrir des opportunités de travail.

“Pensez à ce que vous avez localement. Nous avons tous quelque chose de fort dans notre culture, notre terre. Chercher un travail dans une entreprise, ce n’est pas le plus important. Avec ce que nous avons, nous pouvons créer notre propre entreprise. Il faut observer, lire, se renseigner. Et toujours faire se rencontrer une problématique avec une solution et même parfois de nombreuses solutions.”

Pour aller plus loin

Retrouvez Saul sur Facebook et wekoffee.co

En France aussi il est possible de créer un commerce respectueux de l’environnement avec les ressources dont nous disposons ! Vous pouvez par exemple vous intéresser aux AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) qui rapprochent consommateurs et paysans. Vous pouvez soit adhérer à une AMAP existante ou en créer une proche de chez vous !

2018-05-19T11:32:15+00:00 19 avril 2017|Colombie, Economie durable, Environnement|