Vous êtes ici : Accueil » Colombie » Oscar et Cristina, architecte et ingénieure, constructeurs de maisons recyclées, fondateurs de Conceptos Plasticos

Oscar et Cristina, architecte et ingénieure, constructeurs de maisons recyclées, fondateurs de Conceptos Plasticos

Oscar et Christina, ont décidés de mettre en commun leurs compétences pour agir au niveau de la planète grâce à l’économie circulaire. Leur projet “Conceptos Plasticos” permet aux familles colombiennes les plus défavorisées d’avoir un logement grâce au recyclage du plastique.

Concrètement, quelles sont les grandes étapes d’un projet qui allie économie circulaire et finalité sociale ?

Lorsque Oscar et Cristina ont commencé à développer le projet “Conceptos Plasticos”, il ont tout d’abord eu quelques moments de doute et de peur. En effet, leur plus grande appréhension était de savoir comment les familles allaient percevoir leur nouveau modèle de construction basé sur le recyclage du plastique pour créer les briques.

Pourquoi avoir choisi le plastique comme matière première ? Le plastique aujourd’hui ne connaît aucune solution de recyclage et pollue énormément l’environnement Colombien.

Alors, pour crédibiliser au maximum leur projet, et parce qu’ils étaient persuadés de la réussite de ce dernier, ils ont initié une phase d’investigation afin de connaître et de comprendre toutes les spécificités de construction d’une maison en plastique recyclé afin que cette dernière soit habitable.

En unissant leurs forces et en se tournant vers des personnes pouvant les aider dans leur démarche, Oscar et Cristina ont commencé une phase de test afin de prouver la fiabilité des matériaux et de convaincre les familles d’habiter dans ce tout nouveau système de construction.

Dans l'atelier de Wekoffee

Ils ont développés un processus industriel innovant. En collaboration avec des associations de recyclage locales, ils récupèrent trois types de plastiques provenant :

  • des étiquettes de produits de grande consommations,
  • des petits électroménagers,  
  • de tout produit contenant du plastique.

Dans leur usine de Bogota, les employés travaillent la matière première en identifiant les différents types de plastiques. Ensuite ces derniers sont séparés et mixés. Enfin le matériel passe dans une machine qui va fondre le plastique dans un moule, puis être refroidi pour obtenir la forme d’une brique.

“Mon conseil en 3 mots: passion, persistance et résistance. Si l’on veut entreprendre un modèle économique pour aider les communautés vulnérables, aider la société, il est important de chercher quelle passion, quelle énergie vous porte. Pour apporter à ces communautés, il faut avoir beaucoup de persistance car ce n’est pas facile, c’est un long chemin avec de nombreuses barrières. Mais il faut continuer, continuer et continuer à résister pour pouvoir réussir. “ Cristina.

“Vous devez vous lancer, si vous souhaitez le faire, faites-le ! Si vous voulez avoir un impact social positif, si vous rêvez de changer le monde, allez-y !” Oscar.

Pour aller plus loin

Retrouver Cristina et Oscar sur leur site et sur Facebook.

Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez consulter le site de l’institut de l’économie circulaire qui propose une large documentation sur le sujet.

Retrouvez sur le blog de Circul’R de nombreuses initiatives utilisant le concept de l’économie circulaire à travers le monde.

2018-05-19T11:31:52+00:00 5 mai 2017|Colombie, Environnement, Social|