Vous êtes ici : Accueil » Colombie » Diego, politologue et passionné d’agriculture, fondateur de Sembrando Confianza

Diego, politologue et passionné d’agriculture, fondateur de Sembrando Confianza

Diego fait parti de la fondation Proyectar Sin Fronteras depuis 7 ans. Une fondation qui lutte contre la pauvreté et l’exclusion en Colombie et qui est composée de deux programmes : CentroComparte, un centre éducatif pour les jeunes du quartier de Santa Rosa et Sembrando Confianza, programme d’agriculture urbaine piloté par Diego.

Quelles sont les grandes étapes d’un projet qui allie environnement, éducation et insertion sociale ?

C’est dans le barrio de Santa Rosa, au sein du quartier San Cristobal situé au nord de Bogotá que le projet à commencé. Désireux de travailler sur la thématique de l’agriculture, Diego a d’abord visité 70 initiatives d’agriculture urbaine à San Cristobal pour se faire une idée des actions déjà mises en place et mieux comprendre les défis auxquels il doit faire face.

Trois problèmes majeurs en sont ressortis :

  • L’éducation : les habitants ne savent pas comment cultiver leur production, ils n’ont pas les techniques adéquates.
  • Les infrastructures : quelques serres sont construites mais ils rencontrent des difficultés dans l’entretien de ces dernières qui ne perdurent pas.
  • La commercialisation : une partie de leur production se perd car ils n’arrivent pas à la vendre.

Sembrando Confianza veut donc répondre à ces trois défis.
Une phase test du projet a d’abord été initié avec les habitantes du barrio de Santa Rosa en les introduisant à l’agriculture urbaine : des jardins ont été semés devant les maisons et des serres ont été construites dans le quartier, le tout à base de matériaux recyclés. C’est grâce à ce projet pilote que Sembrando Confianza a véritablement commencé.

Barrio de Santa Rosa

Diego a également travaillé avec les agriculteurs du quartier, en les aidant à répondre aux défis existants et notamment à celui de la commercialisation de leur récolte. Une partie de leur production est donc revendu aux habitants de Bogotá sous forme de paniers.
Aujourd’hui, c’est une communauté qui réunit plus de 200 agriculteurs, 12 jardins d’auto-consommation, où les habitants cultivent leurs propres récoltes. Des serres sont également utilisées pour éduquer les jeunes aux problématiques environnementales, à une production locale et à une consommation responsable.

“Quand tu aimes ce que tu fais, les choses s’enchaînent parfaitement. Je pense qu’il faut suivre ses passions, agir avec son coeur, ses rêves, ses souhaits et naturellement, les choses vont aller d’elles-même, les portes vont s’ouvrir et le résultat sera là.”

Pour aller plus loin

Retrouvez Diego sur le site de Sembrando Confianza et sur Facebook.

Si vous aussi, vous souhaitez vous lancer dans l’agriculture urbaine en France, la démarche participative citoyenne Incroyables Comestibles peut vous aider. Il existe peut-être vers chez vous un groupe déjà actif, sinon vous pouvez en initier un, en suivant une méthode simple en 5 étapes.

2018-05-19T11:31:35+00:00 11 mai 2017|Colombie, Environnement, Social|